DICTIONNAIRE ESOTERIQUE


HOLOGRAMME :

Nom donné à un nouveau procédé photographique qui ne recourt pas aux traditionnelles lentilles mais utilise une plaque enduite d’une émulsion photographique.

Pour impressionner la plaque, on utilise une source lumineuse unique dite cohérente d’où ne partent deux faisceaux :

  • le premier faisceau est envoyé directement sans toucher l’objet à photographier ;
  • le second faisceau, lui, passe par l’objet qu’il éclaire et qui le diffracte.

Ces deux trains d’ondes lumineuses créent des nappes d’interférence. Si l’on éclaire ensuite la plaque qui a été impressionnée par ces différents faisceaux lumineux, on obtient une image tridimensionnelle de l’objet : l’objet est en relief.

Ce qui est le plus intéressant dans le procédé n’est pas tant l’obtention d’une image en trois dimensions, mais plutôt la particularité suivante : à partir d’un petit fragment de la plaque impressionnée on n’obtient pas un fragment de photo, mais l’ensemble de la photo de l’objet. Ainsi, si l’hologramme porte sur une rose, un fragment de la plaque impressionnée, une feuille par exemple, ne donnera pas seulement l’image de la feuille, mais de la rose avec son feuillage et ses épines.

L’hologramme reproduit l’original dans sa totalité. Et l’on retrouve ainsi ce que la Tradition hermétique affirme depuis longtemps, la présence du Tout dans la partie…





Les caractéristiques des signes du zodiaque