Poissons


Les natifs du poisson sont nés entre le 20 Février et le 21 Mars.

La combinaison de l’élément Eau et de la mutabilité (qualité) explique la personnalité non complexe du natif. L’adaptation est un comportement évident pour l’eau (ne prend t-elle pas la forme du récipient dans lequel elle est versée ?). Par ailleurs, le signe est gouverné par Neptune, d’où l’intuition et la nébulosité qui s’ajoutent à la sensibilité, l’émotivité et l’aspect négatif de l’élément, ainsi qu’au pouvoir d’adaptation de la qualité.

Un tel mélange aboutit à un sujet impressionnable, d’où une extrême sensibilité et influençable. Autrefois Jupiter gouvernait le signe, et il est vrai que la plupart des Poissons sont, par nature, optimistes et heureux et tiennent bien à le rester. Par ailleurs, ils sont d’une telle sensibilité que le moindre problème les affecte bien davantage que les autres signes, d’où leur tendance à esquiver les ennuis dès qu’ils le peuvent. Bon nombre d’entre eux sont d’excellents philosophes et sont très bien attachés à la religion. Comme le Sagittaire, ils connaissent la valeur du détachement par rapport à la vie matérielle. Toutes ces caractéristiques sont très jupitériennes, mais il n’empêche que le natif est véritablement un enfant de Neptune. Comme l’Océan, il peut être calme et tranquille, puis assailli par une soudaine tempête l’instant d’après. Sa sensibilité saisit les vibrations négatives, à la manière dont l’eau conduit l’électricité, bien avant tout le monde. Ce qui explique qu’il soit souvent sujet à des appréhensions inexplicables et pas étonnant, non plus, qu’il cherche souvent à fuir la réalité quand elle devient trop lourde à porter. De nombreux poissons se réfugient alors dans un univers imaginaire, un livre, un morceau de musique ou choisissent de faire une retraite. Certains mêmes, malheureusement, auront tendance à se réfugier dans la boisson, mais la plupart des natifs, conscients de cette attirance, s’en préservent farouchement.

En cherchant à éviter tous les conforts de la vie, la plupart des natifs font comme s’ils n’existaient pas d’où leur déception fréquente. Ils souhaitent que tout le monde soit heureux, et sont toujours prêts à aider ceux qui connaissent des ennuis. D’une nature très généreuse, compatissante, facilement ému jusqu’aux larmes, le Poisson réagit toujours de façon positive au malheur d’autrui. C’est pourquoi, il ne manque jamais d’amis. Tout le monde l’aime, le contraire est ce qui pourrait leur arriver de pire.

La polarité avec la vierge est indiquée par leur besoin de venir en aide à autrui. Les deux natifs sont doués d’un grand pouvoir d’adaptation et connaissent des troubles nerveux et digestifs provoquées par l’angoisse. Mentalement, le Poisson tend à s’adapter à autrui jusqu’à en adopter ses idées et modifier ses opinions. Il est toutefois intelligent et doté d’une intuition extrême. Il sent, plutôt qu’il ne pense, ce qui est juste ou non. Il fourmille d’idées inspirées, mais celles-ci sont souvent nébuleuses. Lorsque l’inspiration l’emporte, toutefois, les natifs expriment leur univers imaginaire en devenant poète, écrivain ou acteur.

Emotionnellement, le natif est un grand amoureux et un vrai romantique. Il a tendance à tomber amoureux de l’amour, car l’être rêvé se superpose souvent à l’être réel. Il lui arrive de se montrer terriblement sentimental. Enfin sa nature chaleureuse et son désir réel de rendre son entourage heureux lui valent une pléiade d’amis. Psychologiquement, le Poisson éprouve un profond besoin d’intimité et de solitude et se sent émotionnellement épuisé lorsque ses contacts avec le monde extérieur sont trop fréquents. Un certain détachement lui est nécessaire.

Spirituellement, il dispose de grandes ressources (anciennement gouverné par Jupiter). Bien que son entourage juge parfois son désir de fuir le monde comme une preuve de lâcheté, c’est en réalité l’expression d’un besoin bien plus subtil et profond. Il est prêt à venir en aide à autrui, à faire abnégation de soi sans pour autant laisser le monde extérieur détruire sa paix intérieure.

La santé. Le Poisson gouverne les pieds ainsi que l’hypophyse qui contrôle les activités rythmiques du corps. Les maladies sont généralement provoquées par le stress et la nervosité.

Physiquement, les Poissons, comme tous les signes d’Eau ont tendance à la rondeur. Leur visage est sensible, leurs yeux proéminents, souvent beaux et leurs lèvres sont pleines. Même les natifs trop gros sont souvent d’une extrême légèreté donnant l’impression de danser lorsqu’ils se déplacent.

Les carrières adaptées à sa personnalité sont toutes celles qui touchent aux arts : danseur, acteur, poète, écrivain ; mais aussi celles qui font appel à l’intuition : médium, thérapeute ou encore les professions caritatives : médecin, infirmier et toutes celles liées à la mer.

Le symbole symbolise deux poissons nageant dans des directions opposées mais liés l’un à l’autre.

Termes associés aux Poissons : mysticisme, intuition, sensibilité, abstraction, rythme, fluidité, liquides, fuites, simulation, sommeil, rêves, imagination, théâtre, méditation, inspiration et toutes les qualités attribuées à Neptune.

La description ci-dessus s’applique dans les grandes lignes à tous ceux qui ont l’ascendant, le Soleil, la Lune ou Neptune en Poissons. Les autres planètes s’expriment dans ce signe avec intuition et pouvoir d’adaptation.





Les caractéristiques des signes du zodiaque